Augmentation mammaire : tout ce qu’il faut savoir

Peu importe la taille ou la forme de nos seins, on rêve toutes d’une poitrine ferme et harmonieuse. La chirurgie reste une alternative lourde mais radicale pour vaincre ces complexes qui ne nous quittent pas. Passage en revue des différentes techniques.

Une opération de chirurgie esthétique mammaire, quelle qu’elle soit, ne doit jamais être prise à la légère. C’est une lourde décision qui doit être mûrement réfléchie… Et pour être sure de soi, il faut avant tout définir ce qui nous dérange et de quelle manière on souhaite y remédier.

Chirurgie esthétique : de moins en moins de risques
Pour augmenter le volume de nos seins, la pose de prothèses est souvent l’un des actes les plus bluffants. Aujourd’hui, un seuil de sécurité nécessaire semble être acquis, et on dispose désormais de suffisamment de recul sur cette chirurgie, pratiquée depuis cinquante ans, pour offrir le résultat attendu.

Augmenter le volume des seins trop petits

Pourquoi certains seins sont-ils gros et d’autres petits ? Question d’hérédité. Tout se décide à la puberté, lorsque la glande entre en contact avec les hormones féminines. Si notre sensibilité à ces hormones – génétiquement déterminée – est faible, peu de chance d’avoir une poitrine généreuse. Dans d’autres cas, les femmes voient leurs seins fondre après une ou plusieurs grossesses. Là, c’est plutôt l’involution de la glande mammaire qui est en cause. De fait, plus on avance en âge et plus son volume a tendance à diminuer.

Une grande variété de prothèses existe, selon l’anatomie de la patiente et le type de résultat escompté. À la première consultation, des photos avant et après interventions réalisées par le chirurgien sur des femmes à anatomie similaire sont montrées pour aider à choisir le modèle qui conviendra.

Ajouter un commentaire

Devis Gratuit

    Choisissez le type d'intervention :

    Sexe :

    Contact details: